Tomogashima Islands

友ヶ島

Information

Address
Tomogashima, Kada, Wakayama City
和歌山県和歌山市加太友ヶ島
Access
From Kada Port to Nonaraura Pier aboard the steamship Tomogashima
Website
http://www.wakayamakanko.com/eng/sightseeing/history9.html

Tomogashima islands, the exotic world that floats in the Kitan Strait, is the name for the chain of islands that includes Jinoshima, Torajima, Kamijima and Okinoshima. Okinoshima is dotted with fortress ruins that commemorate its time as a military stronghold.

Travel Blogger's Review

photo of Bino Chua
Bino Chua
Bino is a part-time wanderer and a Singapore travel blogger. In his website, he shares with all of you his top travel tips. Along the way, he also provides travel guides to compelling destinations, recommendations on awesome food to try and impressive hotels to stay.
He've been to Wakayama City, from 29 June to 1st July in 2018.

His blog is "I WANDER".
https://iwandered.net/

For a taste of the beach life in Wakayama, head west to Kada and Isinoura. The area is also a jumping point to the outlying islands of Tomogashima where you can see some military infrastructure that date back from the Meiji period in the 1800s. If you don’t have time to make it to the islands, you can also appreciate the view from one of the elevated view points at Miyama or better yet, stay for a night at Kyukamura Kishu Kada.

MY SECRET WAKAYAMA – ATTRACTIONS, ITINERARY AND TRAVEL GUIDE TO THIS HIDDEN GEM 1 HOUR FROM OSAKA

©︎I WANDER

photo of Lucie Aidart
Lucie Aidart
She is travel blogger. She is good at Solo Travel.
In the beginning of November , 2017, she took a trip to Wakayama City.
Her blog is “ Voyages et Vagabondages ”.
https://voyagesetvagabondages.com/

L’île de Tomogashima… rien que son nom fait rêver. Cette île, je la voyais depuis le bain de mon onsen à Kada en décembre dernier et je voulais déjà y aller. Malheureusement, il y avait trop de vent et donc pas de bateau!

” UN VOYAGE AU JAPON AUTHENTIQUE EN MODE SLOW TRAVEL À WAKAYAMA “

L’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travel

Mais cette fois-ci, j’ai attendu la plus belle journée pour embarquer à bord d’un ferry de 20 minutes depuis le port de Kada, pour aller randonner toute la journée. Et j’ai bien fait d’attendre l’été, car je crois que cette excursion m’aurait quelque peu traumatisée en hiver.

L’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travel

Tomogashima est en fait un archipel de quatre îles, mais l’on peut seulement visiter Okinoshima avec le ferry. D’abord utilisée comme île bouddhiste au 7e siècle, elle fût ensuite utilisée comme base militaire à partir de la période Meiji. Aujourd’hui, on y retrouve des ruines militaires de la période Meiji à la Seconde Guerre mondiale.

L’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travel

Outre les ruines, l’île est agréable et sauvage et offre de superbes vues sur les îles alentours, ainsi que sur l’île d’Awaji, située juste avant Shikoku. Autant dire que c’est un paradis de la randonnée et des amateurs d’histoire… ou de frisson. Car oui, j’ai frissonné!

L’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travel
L’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travel

Le départ du ferry se trouve sur le port, juste sous le pont et l’entrée se fait par le parking. Il faut compter environ 20 minutes de marche depuis la station. Le ticket coûte 2000 yens aller-retour. Pensez à prévoir à manger et à boire pour la journée, surtout si vous êtes hors saison. En plein été, il fait une chaleur étouffante et humide et j’ai bu les 3L que j’avais avec moi! On vous donne une carte au départ, elle n’est pas exacte, ni à l’échelle, mais cela vous donne une idée de ce que vous pouvez voir. Vous avez le temps de faire le tour de l’île en 4h à un bon rythme.

L’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travel

La randonnée est très agréable, cela monte et cela descend, c’est parfois boisé, parfois à découvert, mais attention aux serpents, aux frelons tueurs et autres insectes. J’ai d’ailleurs croisé mon premier serpent vivant. Le danger ne s’arrête pas là, car les ruines et bunkers sont assez effrayants également, surtout lorsque vous arrivez seul sur les lieux. Certains lieux sont complètement obscurs, donc pensez à emmener une lampe torche.

L’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travelL’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travelL’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travelL’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travelL’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travelL’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travelL’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travelL’île de Tomogashima à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travel

Et surtout, profitez! Même si je me suis faite peur, j’ai adoré cet endroit et ma randonnée un peu folle sur l’île de Tomogashima! Un incontournable, surtout si vous êtes à la belle saison à Wakayama.

Tomogashima Islands

©Voyages et Vagabondages