Osakaya Hiina no Yu

大阪屋ひいなの湯

Information

Address
142 Kada, Wakayama City
〒640-0103 和歌山県和歌山市加太142
Access
Get off at Nankai-Kada Line Kada Station, 20 minutes by foot
Phone Number
+81-73-459-1151
Website
http://www.hiina.com/
Credit Card
VISA, MASTER, JCB, AMEX, DINERS
Wi-Fi
FREE Wi-Fi Available
Room Type
Standard Room 18,360JPY~/person
Breakfast & Dinner included

Other types of rooms available (Prices may vary).

Located next to Awashima-jinja Shrine. All rooms offer a panoramic view of the sea and day trip plans (Japanese cuisine and onsen).

Travel Blogger's Review

photo of Lucie Aidart
Lucie Aidart
She is travel blogger. She is good at Solo Travel.
In the beginning of December, 2016, she took a trip to Wakayama City.
Her blog is “Voyage et Vagabondages”. http://voyagesetvagabondages.com/

Vivre l’expérience d’un ryokan au Japon, c’est découvrir tout un art de vivre et une culture japonaise authentique et centenaire. C’est le moyen parfait de découvrir la culture japonaise et cela correspond bien au mode de voyage slow travel. Il s’agissait de mon second ryokan, mais je ne me lasse pas de ces petites bulles, un vrai voyage en dehors du voyage.

” UN VOYAGE AU JAPON AUTHENTIQUE EN MODE SLOW TRAVEL À WAKAYAMA “

Je débarque cet après-midi là à la station de Kada. Normalement, ils viennent vous chercher, mais j’ai fait le trajet à pied. Autant dire que j’étais ravie de la boisson au thé vert sucrée offerte à l’arrivée. Très bien accueillie, un employé m’explique en anglais tout ce qu’il faut savoir et me fait choisir un yukata pour mon séjour.

Aller dans un ryokan, c’est vivre une expérience à part, hors du temps et faire une pause relaxante dans un voyage, le temps d’une ou deux nuits. La chambre du Hiina- no-yu est classique et comprend tous les conforts nécessaires. Elle a un charme désuet qui correspond bien à l’ambiance de la ville et au village de pêcheurs de Kada, qui semble vivre dans un autre temps. Je commence par boire un thé dans le fauteuil massant en regardant les pêcheurs terminer leur journée sur le port. Il est temps d’aller dîner et je revêts mon yukata pour descendre au restaurant. Cette fois-ci le dîner kaseiki est servi dans une pièce commune et c’est beaucoup plus convivial. Les serveurs sont aux petits soins et m’expliquent du mieux qu’ils peuvent en anglais tous les petits plats qui défilent devant moi. C’est mon deuxième repas gastronomique de ce type et je savoure la nourriture. Mes yeux se régalent aussi devant les jolies présentations du chef. Une assistante-cuisinière vient discuter en Anglais avec moi. Et c’est ce que je retiendrais de ce ryokan et ce qui a fait toute la différence. Le personnel était absolument charmant et c’était un plaisir d’échanger avec eux. Le chef est même venu me saluer le lendemain matin. On a l’impression d’être en famille, tout en recevant un service de luxe.

Une fois le dîner terminé, direction l’onsen de l’hôtel. Je suis seule et je profite du bain extérieur et intérieur, face à la mer et au port. J’y détends mes muscles, je me relaxe et je vis à fond le moment présent.

Dormir dans un ryokan à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travelDormir dans un ryokan à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travel

A21h45, ils servent une glace au matcha pour se rafraîchir avant de dormir. Au retour dans ma chambre, le futon est installé et je passe une excellente nuit. Le lendemain matin, après une autre session onsen, le petit-déjeuner kaseiki est délicieux et tout aussi artistique. Il y a également un buffet et je dois avouer que le yaourt maison, les confitures maison, les fruits et le café sont les bienvenus.

Dormir dans un ryokan à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travelDormir dans un ryokan à Wakayama, pour découvrir un Japon authentique en mode slow travel

Je fais mes adieux et je remets mon sac à dos, je reprends la route après une pause hors du temps.

©Voyages et Vagabondages